Choisir le meilleur réseau social pour votre e-commerce en 4 règles

Rappel gratuit

Un conseiller vous rappelle immédiatement

Rappelez-moi
Rappel
Gratuit

L’avènement du “Content Marketing” n’en est plus à ses débuts, et pourtant de nombreux marketers oublient le réel défi de cette stratégie : la promotion du contenu. Justement, les canaux de diffusion se multiplient avec la croissance exponentielle des réseaux sociaux. Mais rares sont les sites e-commerces qui possèdent le budget pour être présents sur toutes les plateformes. Quels réseaux représentent le meilleur investissement pour votre business ? Voici 4 règles à suivre pour faire le bon choix.

Règle n°1 : TES CLIENTS TU SUIVRAS

Avant de penser réseaux sociaux, pensez segmentation clients, qu’ils soient des acheteurs (B2C) ou des décideurs (B2B). Renseignez-vous sur leur fréquentation des réseaux sociaux.

Par exemple, en France, Facebook reste le média privilégié, avec 82% d’utilisateurs chez les 14-25 ans contre 59% des 35-49 ans. En revanche, 44% des jeunes français préfèrent ensuite Snapchat, lorsque le second réseau social favoris des adultes de plus de 35 ans est Copains d’Avant. Linkedin fait son apparition dans le palmarès du top 5 des médias chez les plus de 25 ans seulement.

#Snapchat #statistiques #internautes

Si l’âge entraîne de fortes disparités dans l’utilisation des réseaux sociaux, le genre n’est pas en reste. Les utilisatrices de Pinterest et de Snapchat représentent respectivement 42% (contre 13% d’homme, le reste étant “neutre”) et 70% des inscrits dans le monde. À contrario, Google+ demeure un espace plus masculin, avec 74% d’hommes. (1)

Vous comprenez maintenant que promouvoir des crèmes anti-rides sur Snapchat aura très peu d’impact, et que vous vendrez probablement plus de lingerie sur Pinterest que sur Google+.

Les données démographiques de votre cible en main, vous pourrez donc commencer par identifier deux ou trois réseaux sociaux plus propices pour vos affaires. Lorsque vous glanerez des infos plus précises, comme les salaires types, activités ou préférences des utilisateurs, tournez-vous vers des médias sérieux et régulièrement mis à jour, comme le Blog du Modérateur. Vous pouvez aussi aller directement à la source, sur Facebook Audience Insights par exemple.

Règle n°2 : LEURS COMPORTEMENTS TU ÉTUDIERAS

Qu’ils achètent un manteau ou une télévision High-Tech, les acheteurs ne se comportent pas de la même manière. Ils s’informent particulièrement sur les réseaux sociaux avant l’achat de certains produits, comme dans le domaine des IT, en lisant les retours d’autres utilisateurs.(2)

 Réseaux sociaux et décision d'achat

À l’inverse, les plateformes peuvent aussi inciter aux achats non prémédités voire compulsifs. Ainsi, 41% des utilisateurs ayant acheté un article après être tombés dessus dans leur fil d’actualité, disent ne même pas avoir pensé à l’acheter avant.(3)

À chaque réseau social ses nuances dans le processus d’achat : Facebook génère le nombre de ventes le plus important à l’année, suivi par Viméo et Youtube, quand le trafic depuis Instagram ou Pinterest enregistre les plus gros paniers moyens. (4) Concernant le B2B, prêt de 80% des leads et conversions proviennent de Linkedin. (5)

Sur Pinterest, la nourriture et les boissons, le design, la déco et le jardinage, ainsi que la mode et le maquillage constituent la majorité des ventes. Facebook et Twitter occupent une meilleure place pour la tech et l’électronique, bien que la mode et le maquillage y soient bien vendus aussi. Youtube domine le marché concernant l’automobile et les produits digitaux.

Sur chacun des réseaux les plus populaires, cherchez à y évaluer la taille et la qualité de votre marché. En regardant le volume de résultats aux hashtags vous correspondant, ou en vérifiant la présence de vos concurrents et leur importance, vous aurez un aperçu des médias sur lesquels il est indispensable d’exister.

Règle n°3 : TON CONTENU TU ADAPTERAS

Ne vous laissez pas guider par la peur de ne pas pouvoir produire de contenu. Pas besoin d’être photographe pour avoir un compte Instagram, d’être le roi des punchlines pour tweeter ou encore de maîtriser Premiere Pro pour publier des vidéos sur Youtube. Ce n’est pas non plus la peine de se consacrer 7j/7 pour animer une communauté. Bien sûr, plus vos publications seront qualitatives et vos interactions, adaptées, meilleur sera l’engagement. Il suffit de quelques astuces pour gérer simplement, mais efficacement, n’importe quel réseau social.

 contenu, produit, achat, ecommercePrenons Twitter : avec 21 millions de tweets en une heure (6), il vaut mieux publier environ 2 fois par jour, afin de rester visible dans la timeline de vos followers, sans les spammer. Pas le temps ? Utilisez l’agrégateur de flux RSS de Buffer ou Hootsuite, deux outils dédiés aux community managers. Vous pourrez programmer la publication automatique des nouveaux articles de vos médias favoris. Vous montrerez ainsi que vous êtes à la pointe de votre domaine.

Vous ne souhaitez pas payer des campagnes de publicité, mais pas moyen d’ajouter un lien vers votre site sur vos posts Instagram ou vos Snap ? Utilisez un QR code dans vos images. Peut-être que vous n’avez pas les moyens d’engager un photographe ou d’investir dans du matériel pour prendre des clichés inoubliables. Demandez à vos clients de prendre des photos d’eux avec vos produits et postez les meilleures, votre communauté n’en sera que plus engagée. Pour les illustrations et mises en page de photos, utilisez Canva.

Des solutions alternatives existent toujours pour créer un contenu adéquat, et le web regorgent de conseils à ce sujet. Ne vous privez pas, soyez un e-commerce surprenant !

Règle n°4 : LES CONVERSIONS TU RÉCOLTERAS (ET ANALYSERAS)

D’après une étude menée fin 2015, 16% des consommateurs mondiaux ont acheté au moins une fois des produits directement via les réseaux sociaux. (7) Pourtant, les Français semblent plus frileux : 90% d’entre eux seraient réticents à cette idée. (8) Quelle que soit la plateforme sociale utilisée, faites donc de l’A/B testing sans relâche, afin de comprendre quel type de contenu rassure vos fans et les incite à cliquer sur les CTA d’achat. Si votre taux de conversion reste bas, malgré vos tentatives pour diversifier le contenu et les accroches, il est possible que votre audience ne soit pas la bonne, ou que le média ne corresponde pas à votre commerce. Mais avant de délaisser un compte pour un autre, n’oubliez pas de vérifier les statistiques du trafic depuis les réseaux sociaux vers votre site web.

livechat, expérience client Effectivement, 91% des retailers voient une amélioration de leur SEO grâce au trafic en provenance des médias sociaux. Le partage et les avis génèrent en moyenne 3,2 visites supplémentaires sur les sites de e-commerce. (9) Les internautes se montrent curieux, et souhaitent souvent accéder à plus d’informations sur votre site avant de finaliser leur achat. Le challenge consiste alors à garder le contact avec eux pour les aiguiller dans leur choix. Utiliser un click-to-chat et/ou un click-to-call est la solution idéale. De potentiels clients pourront vous poser leurs questions en direct, de même que vous pourrez repérer les leads les plus chauds et leur envoyer des messages push. Ainsi, vous ne perdrez pas ce trafic durement acquis sur les réseaux sociaux.

 

La règle la plus importante à retenir demeure la suivante : la qualité vaut mieux que la quantité. Deux comptes alimentés régulièrement, avec un bon contenu, représentent plus de valeur que cinq comptes mal gérés. D’où l’importance de choisir les bons canaux de diffusion : une fois sur ceux-ci, essayez d’améliorer vos leviers d’acquisition avant de vous disperser. Que la force 2 . 0 soit avec vous !

Sources :

(1) www.blogdumoderateur.com/reseaux-sociaux-france-2015/
www.blogdumoderateur.com/profil-demographique-reseaux-sociaux/
(2)business-on-line.typepad.fr/b2b-le-blog/2015/05/social-selling-16-statistiques-pour-vous-convaincre.html
(3)www.invespcro.com/blog/social-media-influences-purchase-decisions/
(4)www.emarketinglicious.fr/social-media/quels-reseaux-sociaux-renvoient-le-plus-de-trafic-vers-les-sites-e-commerce-infographie
(5)www.socialmediatoday.com/content/linkedin-drives-majority-b2b-leads-and-conversions-infographic
(6)www.leptidigital.fr/reseaux-sociaux/chiffres-reseaux-sociaux-temps-reel-6335/
(7)www.emarketer.com/Article/How-Social-Media-Influences-Shopping-Behavior/1013718
(8)fr.statista.com/statistiques/488149/achat-via-reseaux-sociaux-france-avis/
(9)www.culturecrossmedia.com/social-commerce-est-ce-lavenir-du-e-commerce-2/

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager sur : Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone
About Watcheezy
Watcheezy est la solution de relation client instantanée multicanale qui booste votre taux de conversion.