#E-commerce : 20 DO’s & DON’Ts à suivre pour les soldes d’hiver

Rappel gratuit

Un conseiller vous rappelle immédiatement

Rappelez-moi
Rappel
Gratuit

Vous vous remettez à peine des fêtes, que c’est déjà reparti pour un nouveau marathon : celui des soldes d’hiver. Ces six semaines représentent un véritable enjeu pour votre e-commerce. Lors des soldes d’hiver 2016, 41% des Français ont fait une partie voire la totalité de leurs achats sur le web. Un pourcentage qui croît chaque année, les e-commerces talonnant de près les magasins physiques. Plus qu’une simple occasion de faire du chiffre d’affaires, il s’agit de fidéliser vos clients et d’en gagner de nouveaux. Voici une liste de 20 DOs &  DON’Ts à suivre pour un succès mérité lors des soldes.

Avant les soldes

1. DON’T : N’oubliez pas de remercier vos clients après les fêtes, afin qu’ils se rappellent de vous lors des soldes. Il est tentant de se relâcher après les campagnes marketing intenses du mois de décembre. Cependant, garder le contact avec vos acheteurs de fin d’année vous permet de capitaliser ces efforts pour les temps forts suivant.

2. DO : Proposez aux internautes de pré-remplir leur panier en ligne avant les soldes. Proposez aux nouveaux visiteurs de créer un compte afin de sauvegarder leur panier, et ensuite envoyez leur un mail de relance le moment venu. Un bon moyen d’élargir votre nombre de prospects, de prévoir l’affluence – et d’éviter une surcharge de vos serveurs durant les soldes.

3. DON’T : Ne vous focalisez pas que sur le marketing. La technologie de votre site peut tout changer, en cas de bug du serveurs. Installez des caches et nettoyez votre base de données (anciens produits, redirections inutiles, etc.) afin d’accélérer le temps de chargement des pages.

4. DO : Simplifiez le processus de paiement en ligne. L’expérience utilisateur, comme nous l’expliquions dans un précédent article, influence la décision finale d’achat. Proposez des moyens de paiement divers, tout en réduisant le nombre d’étapes avant la validation de la transaction.

5. DON’T : Ne laissez pas les internautes se perdent sur votre site. Améliorez la fonction de recherche, en la rendant plus visible sur les pages et en affinant les critères proposés. Appuyez-vous sur le rapport « Recherche sur site » de Google Analytics pour mieux comprendre les interrogations de vos visiteurs.

6. DO : Analysez vos succès de l’an dernier. Vous pouvez augmenter le budget dédié à vos produits best-sellers. Un examen des promotions qui ont le mieux marché vous aidera à reproduire le même schéma.

7. DO : Mettez à jour vos informations sur Google Shopping. Préparez les flux de produits avec les nouveaux prix soldés. Importez-les au moins trois jours de délai avant les soldes, le temps que Google Shopping prenne bien en compte les données.

8. DO : Annoncez des exclusivités en avance. À travers un contenu attrayant, faites monter le suspens sur les réseaux sociaux et dans vos newsletters. Renforcez le sentiment d’être privilégiée auprès de votre communauté.

Pendant les soldes

9. DO : Utilisez un compte à rebours dans vos annonces Google Adwords. Avant et pendant les soldes, indiquez le nombre de jour ou d’heures qu’il reste pour faire monter la tension. Voici la page de support expliquant comment le mettre en place.

10. DO : Préparez de nouveaux modèles de newsletters, adaptés à la période des soldes. Placez des accroches plus vendeuses en objet, et organisez votre contenu pour faciliter les achats. Les solutions de contextual emailing vous aideront à créer un contenu évolutif ! Pour mieux saisir l’étendu des possibilités, jetez un coup d’oeil aux options de RealTime Email de LiveClicker.

11. DON’T : Ne délaissez pas le canal mobile. 76% des personnes qui recherchent des produits à proximité sur leur smartphone se rendent dans un établissement qui en vend dans un délai d’un jour. 28% de ces recherches donnent lieu à des achats. Optimisez vos contenus pour mobile, de votre site à vos annonces AdWords, pour ne pas perdre une vente.

12. DON’T : N’ayez pas peur d’utiliser des couleurs flashy. Le rouge, souvent associé aux soldes, attire l’attention des visiteurs et augmente leur sentiment d’urgence. N’abusez pas cependant : il faut que les zones colorées restent minoritaires pour ne pas impacter négativement sur l’expérience utilisateur.

13. DO : Servez-vous du remarketing. Contactez les internautes ayant abandonné leur panier lors des semaines précédentes, et proposez leur des offres en lien avec leurs recherches.

14. DON’T : Ne vous basez pas uniquement sur la segmentation traditionnelle de vos clients. Pensez à créer des cohortes de visiteurs au fil des soldes, en fonction de leur comportement dans le temps. Vous pourrez pousser les bonnes offres au bon moment, et enrichir votre base de données pour les soldes d’été. Vous découvrirez dans notre prochain article des méthodes et des idées pour affiner vos cohortes.

15. DON’T : Ne vous fiez pas aux résultats des deux premières semaines des soldes. Depuis quelques années, une forte concentration des achats marque le début des soldes, puis s’essouffle rapidement. Concentrez-vous sur les premiers jours, et ne vous découragez pas si les statistiques plongent ensuite : c’est normal.

16. DO : Préparez vos équipes logistiques au surcroît d’activité. L’organisation de vos stocks en entrepôts doit faciliter le départ massif de livraisons.

Spécial Live-Chat Watcheezy

17. DO : Personnalisez votre push marketing pour les soldes. Le push marketing est une fenêtre supplémentaire qui survole le widget Watcheezy et qui vient mettre en avant une information importante. Insérez-y vos offres promotionnelles à destination des leads les plus chauds. Voici un exemple de push marketing pour acquérir de nouveaux clients

exemple push marketing

18. DON’T : Ne laissez pas vos clients sans réponse. Prévoyez un surplus de discussions instantanées et de demandes de click-to-call, en augmentant votre nombre d’agents ou le temps alloué au live-chat. Votre réactivité fera la différence.

19. DO : Créez des filtres spécifiques au comportement des acheteurs durant les soldes. Lors de cette période spéciale, les consommateurs sont susceptibles de modifier leur manière de naviguer sur votre site. Effectivement, le processus d’achat prend place sur un laps de temps réduit, inhabituel. Adaptez vos filtres pour être sûr de délivrer vos messages au bon moment.

20. DO : Revoyez les pages clés de votre site pour affiner votre tracking. Vous avez peut être apporté quelques modifications à votre site web pour les soldes. Celles-ci peuvent changer le parcours d’achat, si vous avez supprimé ou ajouté des étapes intermédiaires avant la validation du panier par exemple. Adaptez votre tracking à ces nouveautés.

Selon un sondage exclusif LSA, 72,4 % des Français ont l’intention de participer aux soldes d’hiver 2017. Bonne nouvelle pour les e-commerçants : cette année, l’e-commerce recueille plus d’intentions d’achat que les centres commerciaux, grands magasins et boutiques en ville. Sans oublier un budget en hausse de 2,9% par rapport aux soldes de 2016 ! Nous vous souhaitons un bon courage pour ce premier challenge de l’année. À vos claviers, prêts, partez !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager sur : Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone
About Watcheezy
Watcheezy est la solution de relation client instantanée multicanale qui booste votre taux de conversion.