Les nouvelles tendances e-commerce pour l’année 2016

Rappel gratuit

Un conseiller vous rappelle immédiatement

Rappelez-moi
Rappel
Gratuit

ecommerce innovationsEn 2016, l’achat en ligne continuera de prendre une part croissante dans les habitudes de consommation. Pour augmenter la base client et fidéliser afin de développer au mieux leur entreprise, les sites e-commerce rivalisent aujourd’hui d’idées. Voici comment se différencier de vos concurrents dans un environnement de plus en plus concurrentiel.

1.L’arrivée du “buy button” sur les réseaux sociaux

buy button reseaux sociaux

Êtes-vous prêt à acheter sur les réseaux sociaux? C’est la question du moment. En effet cette nouvelle fonctionnalité arrive sur Facebook et sur Twitter. L’ajout de ce “buy button” permet aux internautes d’acheter un produit directement depuis le réseau social sans passer par le site de l’entreprise. L’objectif ? Acheter en très peu de clics et surtout sans sortir de la plate-forme. Une sortie de plate-forme parfois jugée trop longue et compliquée par le cyber-consommateur. À cette nouvelle innovation s’ajoute la possibilité de créer, pour les grandes marques, une liste de sélection produits associés à des offres promotionnelles.

Facebook afficherait la plus grosse conversion (1.85%) qui reste encore pour le moment assez faible. (Vimeo serait à 1.16%) À noter que Facebook ou encore Twitter ne prendrait aucune commission sur la transaction.

2.L’envolée de l’utilisation multicanal

Les consommateurs auront tendance à se renseigner, comparer avant chaque achat. L’utilisation du mobile, de l’ordinateur ou encore de la tablette en “simultané” sera de plus en plus courante. On peut constater que les français sont ceux qui comparent le plus par rapport à d’autres pays européens. Une marque présente sur le web doit donc faire en sorte de gérer ses avis clients et sa réputation sur le web afin que ces avis jouent en sa faveur lors de la décision d’achat. La multiplication des technologies aujourd’hui permettent aux consommateurs de se créer un avis rapidement sans même avoir testé le produit ou service.

2016 sera donc la tendance du multicanal, et les entreprises devront gérer cette profusion de données et d’expériences sur les différents canaux. Les solutions de chat se démocratiseront (Click to Chat, Click to Call) et de nouvelles solutions apparaitront pour personnaliser la relation client. 2016 est donc l’année de la personnalisation, les solutions de chat s’enrichissent désormais d’intelligence et de prédiction pour anticiper les intentions des clients sur les différents canaux.

3.Le m-commerce prendra encore plus d’importance

Le mobile n’est pas encore le canal principal d’achat mais permet aux consommateurs de comparer les prix, chercher des offres, de bonnes affaires, consulter les avis…71% des français utilisent le mobile comme première démarche dans leur recherche. Le mobile est l’un des premiers canaux dans le processus d’achats des consommateurs.

Selon une étude conduite par RetailMeNot, 69 %  des mobinautes français estiment que l’expérience mobile proposée par les boutiques en ligne n’est pas adaptée et représente un frein à l’achat. Pour améliorer les ventes via le mobile les e-commerçants doivent mettre en place une stratégie m-commerce afin d’augmenter les transactions sur leur site. Un outil qui pourrait représenter 30% des achats e-commerce en Europe et atteindre les 50% voire plus, en 2017.

La relation client sur mobile doit aussi être anticipée, afin de proposer le bon type d’assistance, au bon moment et avec le bon message. En effet, les internautes n’ont pas le même comportement d’achat sur mobile et les commerçants doivent prendre en compte ces nouveaux besoins.

 

4.La livraison instantanée en 1h

amazon-drone-logo-colis

La livraison par drone, le futur? C’est bien la réalité, expérimentée par Alibaba et récemment par Amazon. Ce nouveau mode de livraison permet aux e-shoppers d’être livré en moins d’une heure. De nouveaux modes de livraison font progressivement leur apparition et continueront de se développer en 2016. La mise en place de casiers de retraits de Monoprix ou le retrait en magasin Click and Collect, la livraison directe dans le coffre de la voiture du consommateur par Amazon et Audi. Le but étant de privilégier la rapidité et l’efficacité pour les cybers-consommateurs.

Étant donné que la livraison est la dernière étape du processus d’achat du consommateur cela peut avoir un impact important sur la non finalisation de la commande (conditions de livraison, frais…) ou sur l’insatisfaction post-livraison. Cet avantage concurrentiel est un atout indéniable pour ce démarquer de ses concurrents sachant que plus de 46% des consommateurs abandonneraient leur panier à cause des moyens de livraison non adaptés.

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager sur : Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone
About Watcheezy
Watcheezy est la solution de relation client instantanée multicanale qui booste votre taux de conversion.